Tourisme durable

Sur les traces de la sorcellerie en Écosse

29 Octobre 2022 - Culture / Histoire / Nature / Patrimoine

Des légendes d’hier aux séries d’aujourd’hui, la magie et la sorcellerie d’Écosse fascinent depuis des siècles. Dans un pays qui aime les récits au point d’ériger 2022 en "année des histoires", découvrons quelques-uns des lieux et personnages qui témoignent de cette longue tradition…  

 

Le Loch Awe © Visit Scotland
Le Loch Awe © Visit Scotland

 

 

De lieux et de légendes écossaises
 

Couvrant le tiers nord de l'île de Grande-Bretagne, l'Écosse est un pays constitutif du Royaume-Uni. Ce sont peut-être ses spectaculaires paysages qui ont donné naissance aux nombreuses histoires qui sont le socle de la culture d’Écosse
 
Bien des légendes sont parvenues jusqu’à nous pour expliquer la genèse de multiples sites naturels. Avec ses quarante kilomètres de long, le Loch Awe aurait par exemple été créé lorsqu'une sorcière endormie aurait inondé la vallée par accident... Le château de Blair, ancien site des ducs et comtes d'Atholl et siège de la dernière armée privée d'Europe, serait quant à lui entouré de collines abritant une puissante sorcière capable de se transformer en créature sauvage. 
 
 
 
Le château de Blair © Visit Scotland
Le château de Blair © Visit Scotland

 

 

 

à découvrir en vidéo :

 

 

À la redécouverte des vertus de la nature

 
Lochs envoûtants, forêts préservées, littoral sauvage et montagnes majestueuses… que l’on considère ces lieux magiques ou non, les vertus curatives de la nature qui s’y développe sont désormais prouvées. 
Les algues occupaient une place de choix dans la pharmacopée des sage-femmes et guérisseurs d’antan. Des stages sont aujourd’hui organisés sur la côte de Fife pour découvrir les propriétés de ce légume marin. 
 
Dans l'Aberdeenshire, cette région maritime située dans le nord-est de l'Écosse, l’école de Glen Dye est spécialisée dans le bien-être en plein air. Au cœur d’un domaine de 12 000 hectares, le visiteur apprend à fabriquer ses propres outils à la main, à se nourrir de plantes sauvages, ou encore à sculpter le bois. 
 
À Édimbourg, des adresses célèbrent enfin les relations entre l’Écosse et la magie. Si au Cauldron Co. on peut participer à un atelier de préparation d’élixirs en tous genres ou déguster un thé sorcier, au Cailleach’s Herbarium ce sont les vertus réelles liées à l’herboristerie et aux pratiques populaires qui sont à l’honneur. 
 
 
 
Dans les forêts de l'Aberdeenshire © Visit Scotland
Dans les forêts de l'Aberdeenshire © Visit Scotland

 

 

Des parcours de femmes persécutées

 
Même si, souvent, on la considère seulement comme une part d’un plaisant folklore, la sorcellerie a entraîné la persécution et l’assassinat de bien des femmes. Situé au pied du château d’Édimbourg, le Witches’ Well, le puits des sorcières, commémore les centaines de victimes accusées de sorcellerie et brûlées au bûcher entre les XVème et XVIIIème siècles. 
 
La visite intitulée "Les vraies femmes d'Édimbourg" permet de découvrir l'histoire de femmes hors du commun ayant vécu dans la capitale écossaise, y compris de supposées sorcières. Au pub de Maggie Dickson, on apprendra par exemple l’incroyable façon dont la prétendue tueuse d’enfants survécut à une exécution publique au XVIIIème siècle. 
 
Dans le Parc national de Cairngorms, dans les Highlands, on trouve une pierre sur laquelle est gravé le mot "Witch" (sorcière). L’histoire de cette femme, transmise de génération en génération, est de nos jours contée par des guides touristiques.
 
 
 
Le château d’Édimbourg © Visit Scotland
Le château d’Édimbourg © Visit Scotland


 

En 2022, l’Écosse a créé un "itinéraire des sorcières" pour valoriser cette histoire et ce patrimoine unique, l’occasion de plus d’enchantement encore lors de la découverte de ce superbe pays !