Actualité

S'unir pour sauver les derniers lions d'Afrique

19 Décembre 2019 - Actualité / Biodiversité / Initiatives / Nature / Préservation

Le lion est l'un des animaux symboles de la savane africaine et depuis quelques années, les menaces qui pèsent sur sa survie sont de plus en plus marquées. Face à ce drame imminent, des acteurs africains ont décidé d'agir et d'unir leurs forces.

 

lionscape
Le lion, ou le seigneur de la savane africaine @AndBeyond

 

En partenariat avec le Lion Recovery Fund, des agences de voyages africaines spécialisées dans les safaris et l'écotourisme telles que AndBeyond, Singita et Wilderness Safaris ont récemment lancé la Lionscape Coalition, une initiative qui vise à protéger les derniers lions du continent en levant des fonds pour leur préservation et en donnant plus de pouvoir au secteur du tourisme afin de jouer un rôle aussi efficace que possible.

 

La population des lions en Afrique a été réduite de moitié au cours des 25 dernières années et l'espèce est désormais officiellement classée par l'UICN (Union Internationale de la Conservation de la Nature) comme vulnérable et même comme sérieusement menacée pour une sous-espèce vivant en Afrique de l'Ouest.

 

Divers facteurs ont contribué à leur déclin : perte progressive de leur habitat car fragmenté par la présence de l'homme, commerce illégal de la vie sauvage, braconnage de leur viande et interactions malencontreuses avec l'homme. En tant que prédateurs situés tout en haut de l'échelle alimentaire, les lions sont considérés par les scientifiques comme une « espèce parapluie ». Si une population de lions est en expansion, cela signifie que l'écosystème dans son entier fonctionne de façon saine et équilibrée.

 

« Préserver les derniers lions sauvages revient par conséquent à protéger la faune sauvage africaine dans son ensemble, déclare Paul Thomson du Wildlife Conservation Network, qui s'occupe également de gérer le Lion Recovery Fund. Nous avons une opportunité unique de faire prendre conscience aux voyageurs des menaces qui pèsent sur ces animaux magnifiques. L'industrie africaine de l'écotourisme peut jouer quant à elle un rôle fondamental dans leur protection, ce qui explique pourquoi nous sommes si excités à l'idée de lancer ce nouveau partenariat. »

 

Une des campagnes visuelles de la Lionscape Coalition @UmamiStudio

 

Dans cette optique, chaque membre de la Lionscape Coalition s'est engagé à faire un don financier annuel au Lion Recovery Fund, dont la moitié de la somme sera utilisée dans des projets où les membres de l'association opèrent. L'objectif clairement annoncé est de voir la population des lions doubler d'ici 2050.

 

En informant les voyageurs à la fois avant, pendant et après leur safari sur les problématiques liées à la préservation des lions, les membres de la Lionscape Coalition espèrent générer de nouveaux apports de fonds afin de soutenir leur mission. À cet égard, la totalité des donations reçues seront immédiatement redirigées sur des projets en cours. Espérons que cette initiative pleine d'espoir porte ses fruits au plus vite !

 


À lire aussi


Pour l'amour des lions

La vie des bêtes en Tanzanie

Afrique du sud, sur la piste du rhinocéros