Tourisme durable

RENTÎLES, une jeune start-up niçoise vise à favoriser les loueurs locaux des Antilles

23 Octobre 2017 - Initiatives / Portrait / Transports

 

Alors que l’économie du tourisme a tendance à être de plus en plus concentrée entre les mains de grands groupes, de plus en plus d’initiatives existent pour tenter de fédérer des acteurs locaux de taille plus modeste afin de leur donner une force de frappe qu’ils n’auraient pas s’ils restaient isolés.  Aux Antilles, RENTÎLES vise ainsi à offrir plus de visibilité aux loueurs de voitures indépendants de par un portail dédié et un intranet personnalisé.
 

 

La Réunion avec Rentîles © DR

 

 

Contrer la force de frappe des grandes enseignes


 

Si la pierre va toujours au tas, de plus en plus d’initiatives visent à sortir des logiques des grands groupes pour aider les acteurs locaux à répondre à une concurrence toujours plus vive. Dans le monde des loueurs de voitures par exemple, difficile d’éviter quelques grands noms que l’on ne citera pas mais qui sont présents dans toutes les gares et aéroports de France et de Navarre. 

Ces grandes enseignes, fortes de leur taille, ont les moyens d’inonder le marché de leur présence visuelle et spatiale et feraient presque oublier qu’il existe aussi toute une kyrielle de loueurs indépendants qui tentent de co-exister dans un monde parallèle.

Ces dernières années toutefois, l’impressionnante croissance du net dans les habitudes de consommation des voyageurs, l’émergence de start-ups de plus en plus inventives, sans parler du décollage de l’économie collaborative ont permis de créer quelques appels d’air et d’ébranler quelques peu les fondations de ces mastodontes jusqu’alors bien implantés dans leur forteresse.



 

Favoriser les acteurs du territoire     

 

C’est dans cet élan qu’est né Rentîles, un site internet performant avec réservation en ligne, qui permet aux loueurs de voiture des Antilles et de l’Océan Indien de proposer aux internautes leurs offres de location tout en bénéficiant d’une visibilité comparable aux grandes enseignes.


Favorisant les entrepreneurs indépendants, ce portail permet ainsi de soutenir l’économie des territoires concernés en maintenant les emplois locaux et en aidant de petits acteurs qui n’ont pas toujours les moyens de disposer de sites internet modernes et encore moins de comparateurs de prix qui peuvent drainer jusqu’à 50% des réservations Internet.

Intéressant pour le territoire, Rentîles est aussi une aubaine pour les consommateurs puisque la majorité des loueurs locaux présentent leurs offres sur le réseau, ce qui permet de pratiquer des tarifs souvent 20 à 25% moins chers que les loueurs classiques.

 

 

Loueurs de l'agence Smile © DR

 

 

 

Fédérer et professionnaliser les loueurs indépendants
 


Concrètement, chaque loueur dispose d‘un intranet dédié à son agence qui gère ses stocks et disponibilités ainsi qu’une interface de paiement indépendante. Il n’a donc plus qu’à sélectionner les offres qu’il souhaite mettre en ligne.

Le consommateur final pourra alors choisir entre les différentes voitures proposées chez l’ensemble du parc de loueurs indépendants de l’île, une concurrence saine et sans risque, qui permet également de s’adapter en direct au marché en se positionnant sur le comparateur.

L’équipe de SpeedyWeb, à l’origine du projet, gère en direct le portail afin de drainer un maximum de trafic ciblé. Et pour affiner le service et garantir la qualité de l’ensemble, des avis en ligne permettent de comparer le sérieux et le professionnalisme des différentes agences de location concernées. De quoi achever de convaincre les voyageurs les plus timorés !

 

 

Visitez leur site : https://www.rentiles.fr/

 

 

Rentîles © DR