Actualité

Recycler les savons d'hôtel à des fins humanitaires : le pari d'Unisoap

24 Septembre 2020 - Initiatives

La remise des Palmes du Tourisme Durable 2020 a eu lieu le 26 février dernier au Quai d'Orsay, à Paris, en partenariat avec TourMaG et TV5MONDE, pour saluer les initiatives écologiques et solidaires des acteurs du tourisme. Unisoap a été récompensée dans la catégorie « Coup de cœur du public ». Association à but non lucratif, Unisoap récupère les savons usagés des hôtels, les transforme pour les réutiliser et en faire don aux associations. Nous avons rencontré la fondatrice d'Unisoap et suivi le recyclage de ces savonnettes, de l'hôtel à la recyclerie. Reportage.

 

 

Que deviennent les savonnettes usagées des hôtels ? L'idée de Pauline Grumel, fondatrice d'Unisoap, est partie d'une interrogation simple. Pauline s'est ensuite renseignée auprès des hôtels et a découvert cette estimation alarmante : en moyenne, 51 millions de savons seraient jetés par les hôtels chaque année en France.

Après plusieurs mois de recherche avec l'appui d'ingénieurs et chimistes mais aussi de prospection auprès des hôtels, Unisoap est née.

 

De l'hôtel à la recyclerie

 

Nous avons suivi le parcours de ces fameuses savonnettes. Le savon usagé est d'abord récupéré par les femmes de chambre, puis stocké par les hôtels. Unisoap collecte ensuite les savons et les envoie en centre de recyclage avant d'être traités puis transformés en pains de savon. Les opérations de tri, nettoyage, recyclage des savons sont effectuées dans des salles mises à disposition par un ESAT, établissement de service et d'aide par le travail réservé aux personnes en situation de handicap visant la réinsertion sociale et professionnelle. Le conditionnement est lui aussi fait par des travailleurs handicapés.

 

 

Un savon écologique et solidaire

 

unisoap_savon
Savon Unisoap ©ap

 

Le savon est ensuite redistribué à des associations humanitaires pour donner l'accès à l'hygiène à des personnes dans le besoin.

« En France, il y a 3 millions de personnes qui ne sont pas en mesure de s'acheter des produits d'hygiène de base », nous révèle Pauline Grumel.

Le modèle économique d'Unisoap repose sur le mécénat et la collecte de fonds, les dons des entreprises, et les subventions publiques. Parmi les partenaires d'Unisoap, on compte l’hôtel Lyon Métropole ainsi que les marques hôtelières Radisson Blu, Novotel, Sofitel ou le Groupe Barrière.

« Avec la crise sanitaire que nous traversons, nous avons pu voir que le savon était la meilleure arme contre les virus » - Pauline Grumel.

 

unisoap_recyclerie
Pauline Grumel à la recyclerie ©Laurie Medina

 

Site internet : https://www.unisoap.org/