Tourisme durable

Népal, voyage au cœur de la culture Newar

11 Février 2021 - Culture / Histoire / Patrimoine

Au pied des hautes cimes de l’Himalaya s’étend la vallée de Katmandou, parsemée de temples finement décorés. Ils sont en grande partie l’œuvre des Newars, une minorité ethnique népalaise. Depuis des siècles, ce peuple d’artisans façonne bâtiments religieux et sculptures, contribuant à faire de cette vallée l’un des sites les plus remarquables du Népal.

 

nepal_1_bhaktapur
Fenêtre Newar, Bhaktapur ©Shivas Kinder - Wikimedia Commons

 

 

Quand on pense à Katmandou et sa vallée, on a tous en tête les images des nombreux temples saisissants de beauté. Ces joyaux architecturaux portent la signature des Newars. Ce peuple doté d’une langue et d’une culture particulières possède également son territoire propre : la vallée de Katmandou, terre fertile bénie des dieux. De tradition bouddhiste, mais fortement influencée par l’hindouisme, cette communauté forme un ensemble religieux unique en Asie.

 

 

nepal_2_coucher_soleil
©Népal Free photos

 

 

Berceau historique du Népal

 

Les agriculteurs newars ont toujours habité dans des villages situés au carrefour des pistes caravanières reliant l’Inde et le Tibet. Lors de grands périples, ils sont nombreux à être allés jusqu’à Lhassa vendre leur marchandise et ramener du sel et de la laine. Ouverts sur le monde et riches d’influences multiples, les Newars ont appris de nombreux savoir-faire, transmis ensuite de génération en génération. Sculpteurs, fondeurs, orfèvres, ils fabriquent des ustensiles en cuivre et de la vaisselle en argent avant de devenir les spécialistes de l’art sacré. Leur réputation d’artisans aux mains d’or dépasse alors les frontières, au point que les cours tibétaines ou chinoises font appel à leur service pour la construction et la décoration de temples bouddhistes.

 

 

nepal_3_expedition
Expédition Newar vers le Tibet en 1938, avec le mont Chomolari en toile de fond, à 7 326 mètres d'altitude ©Ernst Schäfer

 

 

Patan et Bhaktapur, patrimoine mondial de l’Unesco

 

Artisans, très bons commerçants, les Newars sont aussi des bâtisseurs hors pair, capables de créer des cités entières dont la belle Patan, appelée également Lalitpur, aux portes de Katmandou. Inspirés par l’architecture indienne, ils ont créé leur propre style, basé sur l’alliance entre la brique cuite et le bois finement sculpté. L’art newar va s’épanouir au point de contribuer à l’émergence de la dynastie Malla, à partir du XIIIème siècle et pendant plus de 500 ans. Bhaktapur, ou Bhadgaon, capitale royale, culturelle et religieuse devient le centre de la civilisation Newar comme en témoigne le sublime palais royal, avec ses 55 fenêtres finement sculptées et encastrées dans la brique. Aujourd’hui, l’héritage Newar est toujours visible, malgré les affres du temps, les incendies et les séismes. Avec ce sens du détail et cette finesse incomparable, la vallée de Katmandou abrite la plus somptueuse concentration de monuments de tout le Népal !

 

 

nepal_4_temple_vishwanath
Devant le temple Vishwanath de Patan, Népal ©Feng Zhong Flickr CC

 

 

Le Saviez-vous ?

 

Depuis la crise sanitaire mondiale liée au COVID-19, la communauté Newar aussi a été appelée à respecter confinement et quarantaine. Jusqu’à il y a encore quelques décennies, lorsque certains Newars voyageaient sur la Route de la Soie en direction de Lhassa pour vendre leurs marchandises, ils étaient soumis à leur retour dans la vallée de Katmandou à l’isolement. Durant leur voyage difficile, dans des conditions extrêmes et dans des contrées inconnues, ils pouvaient revenir malades. Vivant dans des environnements urbains densément peuplés, ils observaient une quarantaine de 12 à 14 jours, jusqu’à ce que leurs éventuels symptômes disparaissent. Puis, ils faisaient un passage au temple pour se purifier avant de revenir à la maison.

 

 

nepal_5_patan
Patan, Népal ©Bijay Chaurasia

 

 

Pour aller plus loin

 

Cosy Nepal est une brillante initiative créée en 2013 à Patan dans le but de protéger et valoriser le patrimoine architectural traditionnel. Pour une immersion dans la culture Newar, l’équipe franco-népalaise propose aux voyageurs de passage plusieurs chambres et appartements restaurés dans la vieille ville de Patan, où se mêlent charme, confort et sagesse népalaise. Le goût du détail est mis en valeur avec simplicité et élégance, à la mode Newar !

 

 

nepal_6_yatachhen_house
Yatachhen House ©Cosy Népal