Actualité

Madrid, zoom sur une ville durable

11 Mars 2019 - Actualité / Politique

Selon un rapport du World Trade & Tourism Council, Madrid a accueilli près de 10 millions de visiteurs en 2016, un record depuis le passage au 21ème siècle, et la tendance à la hausse ne fait que se confirmer. Plus tôt dans l'année, la capitale espagnole s'est vue décerner le titre de ville la plus verte d'Espagne aux côtés de Vitoria-Gasteiz au Pays Basque par l'Observatoire du Développement Durable. Zoom sur cette métropole de plus de 6 millions d'habitants et déterminée à entamer une révolution verte !

 

 

 

madrid
Madrid Rio, un nouveau parc pour la capitale espagnole qui accroît l'espace vélo et piétonnier @madridàvélo

 

 


L’Observatoire du Développement Durable a rendu un rapport analysant 52 villes provinciales espagnoles selon des critères d'ordre économique, social et environnemental.

 

La principale ville d'Espagne devient un endroit de plus en plus sain et relaxant à vivre et à explorer : une surface totalisant 472 hectares située en plein centre-ville a été déclarée interdite de circulation, à l'exception des résidents et des transports publics. Ces nouvelles régulations réduiront les émissions de gaz à effet de serre de 40%.

 

Quant aux non-résidents, ils pourront pénétrer dans ces zones s'ils sont en conformité avec certaines normes énergétiques. D'autres exceptions seront faites pour les personnes à mobilité réduite, ambulances, taxis, camions de livraison et véhicules électriques. Dans le même temps, la municipalité est en train d'impulser des modifications au niveau de plusieurs rues du centre-ville, permettant d'accroître l'espace piétonnier de près de 22 000 mètres carrés.

 

 

 

 


En 2018, le cabinet d'architectes et d'ingénieurs Arup a publié un rapport sur la façon dont Madrid pourrait développer des zones vertes urbaines bénéficiant à la santé et au bien-être de ses habitants et répondant aux problématiques liées au changement climatique. Ce rapport, intitulé "Madrid + Natural", conclut que des zones qui ont misé sur des toits végétaux ont enregistré des réductions de température allant jusqu'à 4,5° C au cours de l'été.

 

 

« Le fait de multiplier le nombre d'arbres et de verdir les rues et espaces publics a des impacts positifs sur le bien-être global des habitants, et par conséquent sur la cohésion économique et sociale des quartiers, déclare Tom Armour, en charge de l'architecture et du paysage chez Arup. Des recherches démontrent que l'existence de rues bordées d'arbres encouragent les gens à rechercher des modes alternatifs de transport et des modes de vie plus sains, renforçant par la même occasion le sentiment de communauté. »

 

 

 

 

 

Madrid bus
Des bus végétalisés à Madrid. Un exemple de politique urbaine novatrice, impliquant bâtiments et transports publics @urbanews


 

 

Enfin, un plan de régénération urbaine récemment dévoilé pourrait bien hisser Madrid au rang de pionnière en terme de design urbain à la fois vert et novateur. En effet, le plan de développement urbain de Madrid Castellana Norte prévoit une refonte urbaine du nord de Madrid en connectant des zones vertes nouvellement créées avec d'autres plus anciennes afin de mettre en place un vaste réseau de parcs et de pistes cyclables, reliant la ville avec la forêt Monte de El Pardo. Une révolution verte est réellement en train de se mettre en place au niveau des grandes capitales du monde !

 


Source de l'article : World Trade & Tourism Council

 

 

 

---------------------------------------------------------------- À lire aussi ---------------------------------------------------------------


 

La Catalogne vue du ciel


À la découverte des parcs protégés de Catalogne