Actualité

La Thaïlande au fil de l'eau

09 Juillet 2021 - Culture / Nature / Patrimoine

Il y a ceux qui connaissent ce pays pour sa boxe intraitable et les autres qui lui préfèrent la douceur des temples et des îles paradisiaques. La Thaïlande fait partie de ces destinations qui fleurent bon les vacances au soleil et c'est vrai que ce pays d'Asie du Sud-Est a beaucoup d'atouts à faire valoir. Des montagnes humides au nord jusqu'aux plages de sable blanc au sud, du fleuve Mékong à l'est au fertile delta du Chao Phraya au centre, la Thaïlande a les pieds dans l'eau. Laissons-nous porter par les flots…

 

thailande_1_ethnie_karen
Une jeune fille de l'ethnie Karen sur la rivière Mae Tang, au nord du pays ©OlivierCaillaud

 

 

Début du voyage dans la bouillonnante capitale Bangkok, connue sous le surnom de "Venise de l’Est". Une balade sur les Klongs, ce réseau de trois cents kilomètres de canaux qui parcourent la ville est une vraie détente. Les petites bicoques côtoient des gratte-ciels ultra modernes, tandis que les tuk-tuk fourmillent à grands coups de klaxon. Mais à l'entrée des sites religieux, les chaussures restent immobiles et le calme prend le dessus. Et comment ne pas être serein devant le grand Bouddha couché de quarante-cinq mètres, entièrement recouvert d'or au Wat Pho, un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de la ville.

 

 

thailande_2_pirogue
Pirogue faisant les va-et-vient dans les innombrables canaux de Bangkok ©OlivierCaillaud

 

 

Pour ceux qui préfèrent les aventures fluviales plus mouvementées, direction le Nord, entre les frontières birmane et thaïlandaise à la rencontre de l'ethnie Karen, haut perchée dans les montagnes. Celle-ci vit encore très simplement, dans une jungle luxuriante où il faut plusieurs jours de marche pour arriver à destination. Après l'effort, le réconfort avec un repas convivial à la lueur du feu. Le matin, le radeau de bambou attend les aventuriers sur la rivière Mae Tang pour vingt-cinq kilomètres d'émotions garanties. La descente aquatique offre une belle vue sur les berges de la forêt thaïlandaise et les rencontres avec les éléphants sont surprenantes et très courantes.

 

thailande_3_riviere_mae_tang
Descente de la rivière Mae Tang à bord de rudimentaires radeaux de bambou ©OlivierCaillaud

 

 

Après l'expérience fluviale, plongée historique dans le passé glorieux de la Thaïlande, avec la visite de Sukhothai qui fut la première capitale, du XIIème au XIVème siècle. Une centaine de sites sacrés parsèment ce parc classé au patrimoine mondial. Les sculptures rivalisent de beauté entre le plus grand temple du parc Wat Maha That, le Wat Si Sawai dédié à la déesse Shiva, et le Wat Sa Si, magnifique monument sacré posé au milieu d’un étang. L'idéal est de le parcourir à vélo et ainsi avoir encore plus de temps pour contempler cette nature qui reprend peu à peu ses droits.


 

thailande_4_bouddha
Un des nombreux Bouddha de Sukhothai recevant les offrandes des pèlerins ©OlivierCaillaud

 

 

Eau douce mais aussi eau salée avec ses innombrables îles paradisiaques posées çà et là sur une mer turquoise. Le choix est de qualité entre les célèbres Koh Phi Phi, Koh Lipe ou encore Koh Lanta dans la mer d'Andaman. De vraies cartes postales mais pour rencontrer un peu moins de touristes, celles du Golfe de Thaïlande comme Koh Samet est un bon compromis car proche de la côte avec tout de même un large choix de plages. L'ambiance y est familiale et ses barbecues de poissons le soir font l'unanimité, un vrai régal.

 

 

thailande_5_koh_samet
Les plages paradisiaques du pays comme celle de Koh Samet où il fait bon se relaxer ©OlivierCaillaud

 

 

La Thaïlande a beau être un pays très prisé par le tourisme de masse, il y a encore des saisons ou des thématiques qui permettent d’éviter le raz-de-marée humain et le fil conducteur de l’eau est non seulement apaisant mais aussi attrayant.