Actualité

La chasse aux plastiques à usage unique en Inde et Thaïlande

25 Mai 2020 - Actualité / Biodiversité / Initiatives / Nature / Préservation

Il y a des statistiques implacables qui parlent d'elles-mêmes : chaque minute, l'équivalent d'un camion poubelle de plastique est déversé dans l'océan. Selon Greenpeace, nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de plastique par an et on estime qu'entre 8 et 12 millions de tonnes finissent dans nos océans.

 

inde-thailande_1_albatros

Albatros retrouvé mort sur une plage des îles Midway dans le Pacifique Nord, l'estomac rempli de plastiques. @GREENPEACE

 

L'ampleur de la contamination du milieu marin par les déchets plastiques est énorme, ces derniers flottant dans tous les océans du monde, des régions polaires à l'équateur et à toutes les profondeurs. Le défi à relever est immense mais petit à petit, des initiatives fleurissent un peu partout pour combattre ce problème et essayer de trouver des solutions. Zoom sur l'État Indien du  Kerala et la Thaïlande qui ont décidé d'agir dans ce sens.

 

inde-thailande_1_kerala
État du Kerala en Inde ©AdobeStock

 

Destination touristique populaire située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Kottayam dans l'État du Kerala, Kumarakom fut le premier endroit où le tourisme responsable a vu le jour dans cette région d'Inde.

Cette dernière se caractérise par de beaux paysages de végétation luxuriante entourée de backwaters, des lagunes et des lacs d'eau saumâtre, classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2002.

Depuis peu, la cinquantaine d'hébergements présents sur place a pris une mesure révolutionnaire en bannissant l'utilisation des plastiques à usage unique et en réduisant de façon significative le recours à une vingtaine d'objets plastiques dans leur utilisation quotidienne.

Ils ne sont pas les seuls à prendre des mesures dans ce sens car ils ont été rejoints par une vingtaine de houseboats, splendides bateaux traditionnels sur lesquels on peut se loger, qui ont signé un protocole d'entente avec l'agence locale de tourisme responsable.

 

inde-thailande_2_houseboats

                         Les fameux houseboats de la région de Kumarakom dans le Kerala @houseboatskerala.com

 

Toujours en Asie mais cette fois-ci en Thaïlande, le Ministère du Tourisme du pays a récemment organisé un événement sur deux jours, "Pour un océan bleu", réunissant plus de 500 participants regroupant représentants du ministère, administration et membres de communautés locales, agences de voyages et volontaires.

 

 

Le but était de ramasser les nombreux déchets, notamment plastiques, qui jonchent les plages thaïlandaises et ainsi instiller une prise de conscience au niveau local.

Yuthasak Supasorn, responsable touristique pour la région, s'est félicité de la réussite de l'événement, déclarant que « le projet fait partie d'une stratégie globale du Ministère du Tourisme. Il réaffirme de façon forte notre engagement à promouvoir le tourisme responsable et notre rôle de leader dans la mise en place et le soutien d'initiatives vertes. En insufflant une conscience écologique aux agences de voyage et aux communautés locales, nous sommes convaincus que cela contribuera à réduire les déchets générés par le tourisme malgré un nombre toujours croissant de visiteurs dans notre pays. »

 


À lire aussi


Le groupe hôtelier Intercontinental souhaite en finir avec ses échantillons

Thomas Cook s'engage à réduire l'utilisation des plastiques à usage unique