Tourisme durable

Au cœur du Sahara tunisien

29 Avril 2021 - Nature / Patrimoine

Le Sahara tunisien est somptueux. Tozeur, Douz et le Grand Erg oriental sont les étapes idéales dans le sud du pays pour découvrir le désert dans toute sa splendeur.

 

 

tunisie_1_sahara
Le Sahara tunisien ©Aurélie Croiziers

 

 

L’oasis de Tozeur

 

Plantée aux confins de l'Atlas, Tozeur est une immense oasis aux portes du Sahara. Elle abrite une palmeraie comptant 350 000 palmiers. À 450 kilomètres au sud de Tunis, la ville surprend et fascine. Une balade au cœur de la palmeraie apprend qu’on compte un palmier mâle pour deux cents femelles en moyenne. Ces arbres peuvent vivre plusieurs centaines d’années et il leur faut dix ans pour donner leurs délicieux fruits ! La médina de Tozeur est remarquable. Aérée et à taille humaine, la vieille ville date du XVème siècle et ses petites briques claires savent garder la fraîcheur. C’est à pied ou à bicyclette que la médina se découvre le mieux.
Les amateurs du genre fileront à Nefta, à vingt kilomètres de Tozeur : les décors de tournage de Star Wars sont ouverts aux visiteurs sur le site d’Oung Djemel.

 

 

tunisie_2_tozeur
Dans la médina de Tozeur ©AurélieCroiziers

 

 

La découverte du désert à Douz

 

La traversée du Chott El-Jerid, cet immense lac salé et asséché aux reflets changeants, mène vers le sud et la prochaine étape du voyage : Douz. La route est bordée de cordons de dunes, de petits bouquets de palmiers et de chemins ensablés, une douce manière d’aborder le Sahara tunisien.
Outre son grand marché hebdomadaire, Douz offre est une belle première étape pour découvrir le désert. Une balade en dromadaire permet de mieux connaître la culture locale et les mœurs de cet animal essentiel aux Bédouins. Une démarche nonchalante, un faciès à la fois narquois et sympathique, on dit de lui qu’il serait doté d’un sale caractère ! Lors de cette excursion, des dunes au tracé aussi superbe que régulier nous apparaissent dans une beauté à couper le souffle.

 

 

tunisie_3_douz
Aux abords du Sahara, près de Douz ©AurélieCroiziers

 

 

Dans les dunes du Grand Erg oriental

 

Cap plus au sud encore vers le Grand Erg oriental. La Tunisie compte 40 000 km2 de ce désert de dunes, dont le sable est sans cesse remodelé par le vent. Immensité, silence et plénitude, ce paysage toujours renouvelé est époustouflant. Ici ou là, des surprises se dressent sur la route : un village ensablé, des montagnes surplombant les dunes, un puits lui aussi ensablé. Des chemins invisibles à l’œil du voyageur sont reconnus par le guide. Ce dernier se repère grâce aux points d’eau, à la végétation, aux grandes dunes et même à la couleur du sable. Une course avec le soleil est parfois nécessaire pour arriver au campement avant la nuit. Les couleurs des dunes se mêlent alors aux lueurs du soir. La fraîcheur qui envahit le sable le rend encore plus doux.

 

 

tunisie_4_desert
Près du campement dans le désert ©AurélieCroiziers

 

 

Le campement est dressé : au milieu des dunes, cinq ou six tentes sont plantées autour du feu de camp. Des Bédouins accueillent les voyageurs, un thé fort et sucré à la main. Au cœur du silence des dunes, les échanges s’animent. Un des hôtes nous enseigne "Ce qui se dit autour du feu reste autour du feu" ! La nuit se déroule en beauté sous un ciel immense, entre dunes et étoiles. Le petit matin dans le désert aussi est sublime. Le ciel est clair et les étoiles sont encore là. Puis la lumière intense jaillit. Il est temps de reprendre la route.

 

 

tunisie_5_lever_soleil
Lever de soleil sur le désert ©AurélieCroiziers