Actualité

Les parcs nationaux de Mongolie choisissent la voie de l'écotourisme

07 Octobre 2019 - Actualité / Initiatives / Nature / Préservation

La Banque asiatique de développement (BAD) a récemment approuvé un plan de 40 millions de dollars afin de développer l'écotourisme au niveau des parcs nationaux de Khuvsgul Lake et d'Onon-Balj en Mongolie. Ces derniers serviront de modèle pour une forme de développement économique inclusif et de protection de la nature dans cet immense pays d'Asie centrale situé entre la Russie et la Chine.

 

mongolie_ecotourisme_khuvsgullake
La beauté des paysages du Parc National de Khuvsgul Lake @thegreatmongolianadventure

 

 

Vaste comme trois fois la France et peuplé de seulement trois millions d'habitants, il détient la plus faible densité de population au monde, avec deux habitants par kilomètre carré. Cette prêt de la BAD constitue une première dans le pays en termes de tourisme et de préservation écologique.

 

Le lac de Khuvsgul, situé dans le parc national du même nom, est la plus grande réserve d'eau douce de Mongolie et le parc national d'Onon-Balj s'enorgueillit d'être le lieu de naissance de Gengis Khan. Le futur projet de développement touristique sera fortement centré sur l'idée de communauté, créant de ce fait de nouvelles formes locales de revenus. On estime que ce prêt va bénéficier à plus de dix mille habitants et améliorer les efforts de conservation écologique dans un contexte grandissant de changement climatique. Il servira également de test au premier programme d'éco-certification des zones protégées de Mongolie.

 

mongolie_ecotourisme
Les verts chatoyants du Parc National d'Onon Balj @escapetomongolia

 

 

« Le tourisme constitue le secteur économique le plus vaste et avec la croissance la plus rapide de l'économie mondiale. Les paysages sublimes de Mongolie ainsi que son héritage culturel unique peuvent pleinement profiter de cette tendance, a déclaré Mark Bezujen, un des responsables environnementaux de la Banque asiatique de développement. Cela dit, notre soutien fera en sorte que le développement du tourisme en Mongolie bénéficie aux communautés locales et préserve un environnement fragile sur le long terme. »

Le tourisme en Mongolie, quasiment inexistant sous le régime communiste, connaît désormais une forte croissance. Espérons que celle-ci prenne une bonne direction et préserve des paysages naturels uniques ainsi qu'une culture nomade fascinante.

 

 


À lire aussi

 

Une part peu connue de l'histoire mongole : la Route du Sel

Mongolie : le bonheur est dans les steppes