Actualité

Baie de Somme Zéro Carbone :
pour un écotourisme responsable

15 Janvier 2015 - Hébergement

En Baie de Somme on pratique un tourisme de nature depuis longtemps. Et de plus en plus. Grand Site de France et membre du club des plus belles baies du monde, la Baie de Somme attire en effet chaque année des millions de visiteurs, à la recherche d’air pur et de paysages naturels préservés. Mais cette pression touristique n’est pas sans poser problème en matière d’environnement.


 

 

zero_carbone
Formation à la connaissance des plantes locales ©BSZC

 

 

 

En effet, tourisme de nature et écotourisme, cette forme de tourisme centré sur la découverte de la nature dans un esprit de préservation de l’environnement, ne vont pas forcément de pair. Les voyageurs pratiquant l’écotourisme partent certes à la découverte d’espaces naturels. Mais c’est le respect des principes de développement durable, au premier rang desquels la préservation de l’environnement et le respect des populations locales, qui confère à leur voyage sa dimension responsable. Pourtant, l’écotourisme n’est-il qu’une affaire de voyageurs ? Les professionnels du tourisme n’ont-ils pas, eux aussi, un rôle important à jouer dans la préservation du milieu naturel qui accueille leur activité économique ?

 

En Baie de Somme, certains professionnels l’ont bien compris. Partant du principe que, dans ce domaine comme dans d’autres, l’union fait la force, ils se sont regroupés au sein d’une association. Pour agir ensemble.

 

 

Baie de somme zéro carbone : des grands principes à l'action

 

 

Buffet ©BSZC

 

 

Créée en 2010, l’association Baie de Somme Zéro Carbone regroupe aujourd’hui une cinquantaine de professionnels du tourisme : hébergeurs, restaurateurs, producteurs, agriculteurs, commerçants, prestataires d’activités sportives et culturelles… tous convaincus d’avoir un rôle à jouer dans la préservation du milieu naturel qui constitue la source de leur activité économique.

 

Ecomobilité, gestion des déchets, économies d’énergie, promotion des circuits-courts dans les métiers de bouche… l’association s’est emparée des grandes thématiques du développement durable pour les appliquer au tourisme. A travers ses actions ponctuelles ou son travail de fond en direction du public, local ou touristique, de ses membres et des autres acteurs touristiques, son ambition est de réduire au maximum l’empreinte écologique de l’activité touristique sur la Baie de Somme pour pouvoir « continuer à faire partager la magie de ce territoire dans les années à venir ».

 

En cinq ans, l’association a su mener à bien de nombreux projets écotouristiques : mise en place, en partenariat avec les collectivités locales, des navettes BaieMobile et de plateformes de co-voiturage, favorisant l’écomobilité ; développement d’un réseau « circuits courts », entre producteurs locaux et restaurateurs ; formation de ses adhérents aux bonnes pratiques environnementales ; sensibilisation et pédagogie auprès de la clientèle…

 

En 2015, le dynamisme de l’association ne se démentira pas. Une formation au tri sélectif est ainsi prévue pour les salariés des structures adhérentes. Et un ambitieux projet sur l’efficacité énergétique aboutira : mené en collaboration avec le Conseil général de la Somme dans le cadre du Plan Climat-Energie, ce projet permettra aux adhérents de réaliser un bilan carbone simplifié dont les résultats déboucheront sur des préconisations d’amélioration. L’opération d’écomobilité BaieMobile sera quant à elle amplifiée. 

 

 

 

Les navettes BaieMobile favorisent l'écomobilité