Tourisme durable

Votez pour les Palmes du tourisme durable

20 Novembre 2017 - Actualité / Hébergement / Initiatives / Transports / Evénement
Tandis que nous serons plus de 2 milliards de touristes à l’horizon 2020, comment faire pour que voyage ne rime pas avec saccage ? Encourager les initiatives durables et responsables, donner des idées pour faire de nous des touristes éthiques, c’est dans cette optique que s’inscrivent les Palmes du tourisme durable : soutenir et récompenser, en France, des projets touristiques durables. Alors, votez !
 

 



 

Un concours pour aider les petites structures à se faire connaître

 
 
Six catégories ont été définies par le jury : hébergement, transport, voyage, loisir, territoire et destination, information. Créées par l'association des Acteurs du Tourisme Durable et Tourmag.com, les Palmes ont pour objectif de “mettre en lumière l’ensemble de ces initiatives et de récompenser les plus innovantes d’entre elles, excellant à la fois sur le pilier économique, environnemental et social du développement durable”. À à la clé, un trophée, des articles et mises en valeur dans la presse, et un stand partagé au Salon Mondial du Tourisme de Paris l’an prochain.
 
Tous les nommés ont pour mérite d’être de petites structures tout en étant profondément investis dans le développement durable de leur entreprise ou initiative. Ces Palmes sont plus que jamais l’occasion rêvée de faire parler d’eux et de donner un coup de pouce à de “petits” acteurs (par la taille, mais grands par le talent) du tourisme de demain.
 

 
 
L'écolodge la Belle Verte propose des établissements autonomes en énerge. © ViaMichelin
L'écolodge la Belle Verte propose des établissements autonomes en énerge. © ViaMichelin

 

 

La France regorge d’idées en matière de tourisme durable

 
 
Parmi eux, par exemple, l’écolodge La Belle verte, situé en Bretagne. Dans cet hébergement hors-norme, vous pourrez profiter d’un séjour relaxant et surtout zéro déchet, où votre impact sur l’environnement qui vous entoure est quasi-nul.
 
Au programme, des balades à vélo ou en compagnie d’ânes, relaxation, yoga, atelier "Do it yourself", repas végétariens, bios et locaux, cueillette… le tout, dans un établissement autonome en énergie. Un choix 100% durable et 100% responsable.
 
 
 
 
La start-up Green On lance les vélos électriques en libre-service
La start-up Green On lance les vélos électriques en libre-service

 


 
Dans la catégorie Transports, notons la belle initiative de Green On, qui propose des vélos électriques en libre-service. La première station a ouvert cet été 2017, sur l’île de la Réunion, à Saint Gilles ; ses créateurs espèrent pouvoir rapidement en ouvrir d’autres ailleurs.
 
Ce serait formidable car, si vous ne connaissez pas le vélo électrique, c’est absolument fabuleux : avec ses dizaines de kilomètres d’autonomie et son coût “carburant” extrêmement faible, le vélo électrique permet de s’affranchir des contraintes liées aux distances ou aux dénivelés, tout en profitant des joies du vélo. On peut même choisir son assistance, histoire de faire quand même un peu d’effort si on le désire. Bref, le vélo électrique est le moyen de transport de demain, qui permet d’aller aussi voire plus vite que la voiture en milieu urbain.
 
 
Vous avez jusqu’au 30 novembre pour faire vos choix et découvrir toutes les initiatives des 16 nommés : alors allez voter pour ceux qui, selon vous, méritent la Palme !