Tourisme durable

Sur les traces de Miró à Mont-roig en Catalogne

04 Octobre 2018 - Culture / Découverte / Evénement / Patrimoine

Le peintre catalan est à l'affiche d'une rétrospective au Grand Palais à Paris à partir du 3 octobre 2018. Joan Miró est né à Barcelone certes, mais ses paysages intérieurs sont à Mont-roig, à 1h30 au sud de Barcelone. Partir aujourd'hui sur ses traces relève d'un fascinant jeu de piste.


 

 

Catalogne - Mont-roig - vue
Vue sur la Costa Daurada depuis l'ermitage Notre-Dame-du-Rocher ©Sandrine Mercier

 


« C'est la terre, la terre : quelque chose de plus fort que moi, c'est le choc de ces formes dans mon esprit, plus que la vision...À Mont-roig, c'est la force qui me nourrit, la force. »
Ainsi parlait Joan Miró de sa région d'adoption sur la Costa Daurada.

Pour comprendre son oeuvre et ses racines émotionnelles, il n'y a plus qu'une chose à faire, filer dans ces montagnes rouges, traduction française de Mont-roig. Retrouver les lieux où flotte le souvenir des séjours du peintre. Car si à Barcelone, on a les tableaux originaux, on a ici les paysages originaux. Une allée de mûriers, des caroubiers, des amandiers, des palmiers et au bout de l'allée, la ferme où Miró a passé tous ses étés jusqu'en 1976. Ses longues retraites l’inspirent, le ressourcent et lui permettent d'affermir son identité. Le mas vient d'ouvrir au public depuis avril 2018 et Elena Juncosa, la directrice, est la nouvelle gardienne du lieu.


« À 18 ans, Joan Miró tombe gravement malade, explique-t-elle. Affecté par le typhus, sa famille l’envoie ici dans la région du Baix Camp. Sa convalescence dure presque un an. C’est à cette époque qu’il prend vraiment conscience de la beauté qui l’entoure. C'est ici qu'il décide de devenir peintre. Il a même écrit plus tard : “tout mon travail a été conçu ici“. Mont-roig est le choc préliminaire où je reviens toujours. »
 

 

Catalogne - Mont-roig - maison
Le mas Miró a failli être rasé mais sa fille a sauvé la maison ©Sandrine Mercier

 

 

Complètement... Miró



Malgré l'importance de la ferme pour Miró, la maison tombe dans l'oubli pendant 40 ans. Elle a même failli être rasée pour laisser le passage de l'autoroute. Sa fille a tout de même réussi à faire dévier la route de 25 mètres. En 2013, l'idée d'ouvrir le mas au public tel qu'il était en 1976 vient à germer, en collaboration avec la Fondation Miró. Aujourd'hui on parcourt les pièces qui sont restées dans leur jus. La salle à manger a conservé ses meubles originaux, assez austères. Le secrétaire avec les 2 miroirs qui a servi à la nature morte Le cheval, la pipe et la fleur rouge est toujours là. En se penchant à la fenêtre de sa chambre, on découvre la vue qu'il a peinte en 1919 Les vignes et les oliviers.

 

 

Catalogne - Mont-roig - atelier
L'atelier de Miró ouvert au public à Mont-roig depuis avril 2018 ©Sandrine Mercier

 


Mais où est l'atelier ? On a hâte. Pour le trouver il faut ressortir et aller derrière le mas. On le découvre enfin. Dans son jus. Le temps s'est arrêté en avril 1976, un calendrier accroché le prouve. Une grande fenêtre ouverte sur les champs, d'immenses tréteaux, des chevalets, des objets en bois, des coloquintes, des dessins préparatoires sur les murs et des photos de son ami Picasso.


« Il travaillait surtout la sculpture ici, mais il a peint aussi les 3 dernières Constellations, explique Elena Juncosa. Le mas Miró est un refuge, un lieu dans lequel il retrouve l'énergie, la santé. Il y fait surtout ce qu'il aime faire le plus au monde : peindre. »

À l'heure de quitter la Costa Daurada pour regagner l'aéroport du Prat de Barcelone, on verrait d'un très bon œil qu'il soit débaptisé pour porter le nom de l'illustre peintre qui a tant donné à sa région et sa ville natale. Alors c'est pour quand ?

 

 

Catalogne - Mont-roig - plage
Itinéraire "Les paysages émotionnels de Miró", ici La plage peint en 1917 ©Sandrine Mercier

 

 

 

--------------------------------------------------------------- À découvrir ---------------------------------------------------------------
 
 

La Fondation Miró à Barcelone
http://www.fmirobcn.org/


Le mas Miró où l'artiste passa presque tous ses étés jusqu'en 1976. Il comprend la ferme, l'atelier et un espace pédagogique. Pour comprendre son œuvre il faut vraiment venir ici. Ouverture d'avril à début novembre. À Mont-roig del camp, 1h30 de Barcelone en voiture sur la Costa Daurada, près de Tarragone.
http://www.masmiro.com/


Un nouvel itinéraire, le paysage émotionnel de Miró, autour de Mont-roig vous emmène sur les lieux qui ont inspiré au peintre certains de ces tableaux les plus connus. Ainsi 9 emplacements restituent la vue exacte de l'artiste : la plage de Mont-roig, le village et l'église de Mont-roig ou Sant Ramon qui immortalise les ruines de la chapelle de l'ermitage de la Mare de Déu de la Roca, sur la roche rouge qui défie les lois de l'équilibre…
https//costadaurada.info


Plus d'infos sur le tourisme en Catalogne
http://www.catalunyaexperience.fr/