Tourisme durable

La start-up Oh la Vache !
célèbre un an de rapprochement entre villes et campagnes

11 Janvier 2019 - Découverte / Hébergement / Initiatives

En décembre 2017, Clara Béniac fondait la start-up Oh la Vache ! Son idée : rapprocher ville et campagne en proposant des immersions chez des producteurs engagés pour une agriculture durable et responsable. Bilan d’une première année vachement réussie.

 

 

start-up_oh_la_vache

 

 

 

Dégager un revenu complémentaire pour les agriculteurs

 

 

L’idée de Oh la Vache ! part d’un constat : en 2017, un tiers des agriculteurs français gagnait moins de 350 euros par mois selon l’étude publiée par la Mutualité Sociale Agricole. Du coup, Clara a une idée : tenter de doubler les revenus de producteurs actifs grâce à des séjours d’immersion destinés à des citadins en demande de verdure, prêts à mettre la main à la patte et à apprendre.

 

 

start-up_oh_la_vache

 

 


 

S’immerger et apprendre

 

 

Le temps d’une journée ou deux, les participants prennent un bol d’air frais pour apprendre à fabriquer du fromage, lever du pain, guider un troupeau de brebis ou encore tailler des vignes champenoises. Ils arrivent à la campagne afin d’y découvrir un savoir-faire et en repartent avec le doux souvenir d’un moment de détente au vert où l’on partage de délicieux repas issus des produits de la ferme.

 

On va plus loin qu’une visite à la ferme, explique Clara, c’est par la pratique, en mettant les mains dans la terre ou dans la farine, que la rencontre s’opère réellement entre consommateur et producteur. C’est le seul moyen de comprendre ce qui fait la saveur d’une tomate et les enjeux quotidiens du monde agricole“.

 

 

 

 

/start-up_oh_la_vache_agneaux
Les agneaux de Tatihou

 

 

 


Un pari réussi et des immersions diverses presque partout en France

 

 

Oh la Vache ! a réussi son pari d’apporter un complément de revenu significatif aux producteurs actifs. Ces derniers ont en effet bénéficié d’un revenu moyen de 4 500 euros en un an, soit 375 euros par mois ! Des producteurs qui offrent la possibilité aux participants d’apprendre aux participants à faire du pain et du fromage de chèvre en Normandie, de la viticulture et des maraîchages biologiques en Nouvelle-Aquitaine, de s’initier au brassage de la bière dans les Hauts-de-France, ou encore de découvrir la permaculture en Auvergne-Rhône-Alpes… Il y en a pour tous les goûts et Oh la Vache propose des immersions dans presque toutes les régions de France. Quant au coût, si vous voulez participer, comptez 160 € pour une journée et 320 € pour deux jours et une nuit.

 

 

start-up_oh_la_vache_bo

 

 

À propos, Noël approche et Oh la Vache ! sort une édition limitée de coffrets-cadeaux. L’enjeu : renforcer la visibilité des séjours en immersion à la ferme en interpellant les clients directement chez ses partenaires. Elle compte notamment parmi eux Biocoop et Au Bout Du Champ, Nature et Découvertes, Cultura. Des coffrets-cadeaux qui rendront les heureux élus vachement heureux !

 

 

--------------------------------------------------------------- À lire aussi ----------------------------------------------------------------

 

Jean-Luc Gantheil, l’homme qui voulait changer les voyages


Voyager au plus près des populations locales, c’est possible !