Tourisme durable

Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro, la solidarité vue par les voyagistes

21 Janvier 2019 - Actualité / Initiatives / Préservation / Voyagistes

Pas de doute, voyager en avion implique de fortes émissions de CO2, responsables du réchauffement climatique. Alors que faire si l’on souhaite continuer à découvrir le monde ? La “Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro” réunit plusieurs agences de voyages souhaitant agir concrètement pour un tourisme responsable. Vous verrez peut-être votre voyagiste d’un autre œil.

 

 

fondation_insolite_batisseur_yagasu
Projet de restauration de mangrove en Indonésie du Fonds Carbone Livelihoods ©Livelihoods

 

 

 

Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages, Terres d’Aventure, Nomade Aventure, Allibert Trekking, Chamina Voyages, Original Travel, Uniktour et Bynativ sont les entreprises fondatrices de la Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro. Leur objectif commun : aider les pays en développement en soutenant des projets environnementaux, éducatifs et humanitaires. Depuis sa création en 2009, la Fondation a soutenu environ 80 projets dans près de 30 pays à travers le monde.

 

En parlant du tourisme de demain, Lionel Habasque, P.D.G de Terres d’Aventure et Président de la Fondation, déclare : “On ne peut plus fouler les terres du monde entier sans les entretenir, les préserver et permettre aux populations de continuer à vivre. Nous devons penser à demain”.

 

À l’aune des dix ans d’existence de la Fondation, qu’est-ce qui a changé dans ses missions et quelles sont les priorités aujourd’hui ? Face à l’urgence climatique et à la crise migratoire, la Fondation renforce ses engagements.

 

 

 


Des voyages à l’empreinte carbone neutre

 

Concernant le volet environnemental, l’annonce a déjà été faite en début d’année. Depuis le 1er Janvier 2018, le groupe Voyageurs du Monde (VDM) compense 100 % des émissions de CO2 générées par le transport de ses voyageurs, en participant à des projets de reforestation. Selon le dernier rapport annuel de la Fondation, 1,5 million d’euros d’investissement annuel sont engagés pour lutter contre le réchauffement climatique. VDM participe ainsi au fond d’investissement Livelihoods Carbon Fund, une initiative lancée par de grandes entreprises françaises.

 

 

fondation_insolite_batisseur_projet_yagasu
Projet de restauration de mangrove en Indonésie du Fonds Carbone Livelihoods ©Livelihoods

 

 

 

L’exemple de restauration de mangroves en Indonésie

 

Au nord de Sumatra, en Indonésie, la surface de forêts et de mangroves diminue au profit des rizières, des étangs pour la culture de crevettes et pour les plantations de palmiers à huile. La Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro s’est engagée auprès de l’ONG YAGASU qui coordonne différents projets de reforestation. En septembre dernier, plusieurs salariés du groupe Voyageurs du Monde sont partis à Sumatra découvrir le projet de restauration de mangrove.

 

En contribuant à replanter des milliers d’hectares de mangrove et de forêt, des millions de tonnes de gaz à effet de serre sont captés chaque année. Ces nouvelles plantations, dont le bois n’est utilisé dans aucune industrie, permettent de redonner vie au sol, de restaurer des terres arables et de créer de nouvelles dynamiques économiques pour les communautés locales. La Fondation contribue ainsi à un triple impact positif : climat, biodiversité, social.

 

 

fondation_insolite_batisseur_voyage_climat
Éco-tour en Indonésie pour les salariés de VDM ©Yagasu

 

 

 

Aider les victimes de la crise migratoire

 

Julie Vincent, directrice de la Fondation, a récemment déclaré dans une interview : “Le tourisme est étroitement lié aux notions d’hospitalité et d’ouverture à l’autre. Sauver des vies, les soigner, les protéger, puis leur permettre d’être accueillis et intégrés nous semblent natures.

 

En consacrant 15 % de son budget global à l’aide aux migrants, la Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro renforce ses engagements en France en œuvrant aux côtés de SOS Méditerranée, l’Auberge des Migrants et du Secours Catholique à Calais.

 

 

La Fondation soutient également l’association LIMBO pour aider les personnes réfugiées à surmonter les obstacles auxquels elles sont confrontées au quotidien. Créée en 2016 par la réalisatrice Cécile Allegra, l’association a pour but de venir en aide aux jeunes « migrants-survivants » en leur apportant un suivi psychologique et social. Ils sont encadrés lors de séjours à Conques, dans l’Aveyron, pour apprendre en douceur le long chemin de la résilience.

 

 

fondation_insolite_batisseur_anna
SOS Méditerranée ©Anna Psaroudakis

 

 

 


“Des grains de sable dans un océan de nécessités, mais des grains en mouvement, fidèles à notre vision de la solidarité à l’international.”
Lionel Habasque, Président d’Insolite Bâtisseur Philippe Roméro

 

 


“Le voyage est un Talisman”

 

Et si vous proposiez un projet de développement durable à la Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro ? Les critères sont exigeants et précis : avoir des impacts quantifiables sur la biodiversité, sur le développement local et sur le climat, comprendre un volet social, et générer des retombées économiques directes pour les populations locales qui participent à sa mise en place et à son suivi. Enfin, la structure locale porteuse du projet doit avoir fait la preuve de son expérience dans la gestion de projets, de sa flexibilité et de son réseau institutionnel local et national.

 

Le nom de la Fondation fait référence à Philippe Roméro, Directeur Général adjoint qui a fait carrière chez Voyageurs du Monde. Il incarna pendant des années l’esprit de l’entreprise en harmonie avec les valeurs de la fondation.

 

 

Plus d’informations sur : http://www.fondation-insolitebatisseur-philipperomero.com/

fondation_insolite_batisseur_logo

 

------------------------------------------------------------------ À lire aussi -------------------------------------------------------------

 

10 destinations engagées dans le monde