Destination du mois
À la découverte des grands parcs de
l’Ouest américain

L’Ouest américain, synonyme de grands espaces, dispose de paysages parmi les plus variés de la planète : forêts magnifiques, canyons somptueux, montagnes, déserts… Le tout réuni sur quelques états proches qui en font la destination rêvée pour prendre la route, et vivre un vrai road-trip comme seule l’Amérique sait les offrir. En route pour ses plus beaux parcs !

 

Yellowstone, de terre et de feu
Yellowstone - Grands parcs de l'Ouest Américain

Yellowstone  ©Benoît Cappronnier

A tout seigneur, tout honneur. Yellowstone a été le premier parc national du monde, créé en 1872, et c’est aussi un des plus beaux des Etats-Unis, si ce n’est au-delà.

Sur un territoire plus grand que la Corse se rencontrent la terre, l’eau, l’air et le feu, comme à l’aube des temps. De gigantesques éruptions volcaniques ont créé il y a plus de 630 000 ans une immense caldeira de 70 km de diamètre, qui est aujourd’hui la partie centrale du parc. A l’intérieur du plateau entouré de montagnes, toute la quintessence des parcs américains se dévoile sous vos yeux ébahis. Entre les forêts de pins, les canyons et les plaines herbeuses, troupeaux de bisons, ours bruns, élans, loups, coyotes raviront les grands et les petits.

Et les nombreux phénomènes géothermiques nous rappellent l’activité volcanique qui a lieu sous nos pieds. Yellowstone comporte de nombreux bassins d’eau chaude, dont le spectaculaire Grand Prismatic Hot Spring, aux couleurs chatoyantes allant du rouge au bleu en passant par le vert et le jaune, ou encore Old Faithful, grand geyser entrant en activité très régulièrement. Un endroit unique au monde et très visité l’été !

 

Zion et Bryce Cayon

Beaucoup plus au sud, dans l’Utah, deux parcs remarquables s’offrent à vous. Tout d’abord Zion National Park, nommé ainsi par les mormons (nous sommes dans leur fief). Un canyon étroit bordé d’impressionnantes falaises, au fond duquel coule une rivière et qui abrite une faune et une flore riches et variées. Pour le découvrir, des sentiers desservis par des bus vous permettent de le parcourir par en bas, et la balade sur Angel’s landing trail vous permet de bénéficier d’une superbe vue sur le Canyon, à travers un chemin escarpé et étroit. Ames sensibles s’abstenir !

Bryce Canyon, quant à lui, est renommé pour sa multitude de cheminées de fées disséminées dans un immense amphithéâtre, dont les couleurs varient du jaune au rouge. 13 points de vue sont accessibles par une route panoramique et les marcheurs profiteront des sentiers de randonnées de différentes difficultés qui permettent de parcourir le site. La promenade entre les hoodoos est spectaculaire et vaut largement la visite.

 

Autour du Lac Powell
Horseshoe Bend - Grands parcs de l'Ouest Américain

Horseshoe Bend ©Benoît Cappronnier

Toujours dans l’Utah, le Lac Powell est une autre destination prisée des touristes. C’est le deuxième plus grand lac artificiel des Etats-Unis, créé en 1963 sur le fleuve Colorado par le barrage de Glen Canyon. Les activités nautiques sont ici reines et vous pourrez vous y baigner l’été, ou y naviguer à la découverte des canyons engloutis.

 Non loin de là, vous pouvez vous perdre dans les drapés minéraux d’Antelope Canyon. Très photogénique, c’est une des gorges les plus connues et les plus photographiées des Etats-Unis. Les parois, sculptées par l’érosion ressemblent à des vagues ocre figées, dont la couleur varie en fonction de l’inclinaison du soleil.

Toujours près de Glen Canyon se trouve un impressionnant point de vue sur Horseshoe Bend, un méandre du fleuve Colorado, visible depuis le haut d’une falaise.

Grand Canyon
Grand Canyon - Grands parcs de l'Ouest Américain

Grand Canyon ©Benoît Cappronnier

Dans l’Arizona, le Grand Canyon mérite bien son nom. Ses dimensions sont gigantesques. Il s’étend sur 450 km de long, avec une profondeur moyenne de 1300 mètres et une profondeur maximale de 2000 mètres. Sa largeur peut varier de 5,5 à 30 km ! Il offre de magnifiques points de vue et de nombreux sentiers de randonnées. Les randonnées se pratiquent ici à l’inverse d’une montagne. On commence par descendre pour ensuite remonter ! Il convient donc d’être prudent et d’arrêter la descente bien avant d’être fatigué, au risque de ne plus avoir la force de revenir à sa voiture.

Depuis 2007, une passerelle de verre, le Grand Canyon Skywalk  permet de se trouver au-dessus de 1300 m de vide. Et des tours en hélicoptère permettent aussi de découvrir le canyon sous l’angle d’un aigle !

 

Monument Valley
pour vos papilles
 
 

L’institution aux Etats-Unis, c’est bien entendu le Hamburger. C’est d’ailleurs le plat national. Evitez par contre les chaînes ou la viande est de mauvaise qualité, pour aller goûter un vrai hamburger de qualité dans un restaurant digne de ce nom.

Toujours en Arizona, Monument Valley offre LE paysage typique des westerns. Les immenses pitons rouges qui atteignent jusqu’à 400 mètres de haut, devant lesquels le cow-boy passait à cheval.

La chevauchée fantastique, Il était une fois dans l’Ouest ou encore les publicités Marlboro, c’est ici que tous ces films ont été tournés. Les couleurs des pitons rocheux varient tout au long de la journée, passant du rouge au rose. On est plongé ici dans le cœur de l’ambiance des westerns et on s’attend à voir débarquer les indiens avec leurs plumes et leurs chevaux.

L’endroit se visite en voiture sur des sentiers caillouteux, par soi-même ou avec un guide Navajo, qui vous permettra d’accéder à des zones fermées aux visiteurs.

L’Ouest américain comporte encore de nombreux autres parcs dont nous ne pouvons parler ici, mais la Vallée de la mort, Yosémite, Arche National Park ou Sequoia National Park sont autant d’endroits qui valent largement une visite.

N’hésitez donc pas si c’est possible de prendre votre temps pour visiter tous ces endroits, ou soyez assurés que vous y reviendrez !

Benoit Cappronnier

 

Partez à la découvert de la Californie et de ses marchés ici :

 

A venir... RSS

Le mois prochain
La Floride
cap vers le Sud