menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Destination du mois
Carthagène,
la perle des Caraïbes

Fini le temps où Colombie rimait avec narcotrafic. Aujourd’hui, le pays s’ouvre grand au tourisme et Carthagène est sans aucun doute le plus beau de ses atouts. Entièrement rénovée, la belle coloniale, dorénavant classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, offre à ses visiteurs des trésors d’architecture, des plages paradisiaques et la richesse de la forêt tropicale. En avant pour un tour de la perle des Caraïbes.
 
 

 

Cathédrale de Carthagène

Cathédrale de Carthagène © Benoit Cappronnier

 

 

La plus belle ville coloniale de Colombie

 

 
Située sur la côte nord de la Colombie dans une baie protégée face à la mer des Caraïbes, la ville de Carthagène trouve ses origines au XVIe siècle. Fondée par le conquistador Pedro de Heredia en 1533, elle est rapidement devenue de par sa position stratégique le principal port espagnol des Caraïbes, par où transitaient or et émeraudes. Cible de plusieurs attaques de pirates, elle se protégea en se dotant de forts et de remparts de 12 kilomètres qui encerclent la vieille ville. 
C’est à l’intérieur de ces remparts que se trouvent les trois quartiers du centre historique de la ville : le quartier du centre où se trouvent la plupart des monuments à visiter, San Diego où vivaient marchands et artisans et Getsemani qui abritait les populations les plus pauvres. 
 
 

Des trésors d’architecture coloniale

 
Parmi les monuments du quartier du centre, le Palais de l’Inquisition, avec son imposante entrée de style baroque et ses balcons en bois est un magnifique exemple de l’architecture coloniale. Il abrite aujourd’hui un musée sur cette sombre période de l’Histoire, dévoilant entre autres d’effrayants instruments de torture de l’époque.
Juste à côté, la charmante Place de Bolivar abrite un jardin où il fait bon se rafraîchir quand la chaleur des Caraïbes se fait pesante.  Enfin le couvent et l’église de San Pedro Claver valent aussi une visite, entre autres pour sa façade en pierre de corail.
On se prend à flâner dans la vieille ville au sein de petites ruelles pavées, à admirer les façades multicolores des villas et leurs balcons ombragés d’où débordent des bougainvillées éclatants et des bigognes.
 
 
 
Femme colombienne traditionnelle - Carthagène

Femme colombienne traditionnelle © Benoit Cappronnier

 

 
Détour par les plages
 
 
 
Pour se rafraîchir après les visites de la ville sous la chaleur des Caraïbes, partez donc piquer une tête dans des eaux turquoise ou lézarder sur une plage à Playa Blanca. Accessible en une heure depuis Carthagène, cette plage de l’île de Baru offre un cadre paradisiaque. Mais pour vraiment l’apprécier, et ne pas se retrouver coincé au milieu d’un flot de touristes, restez-y une nuit. Une fois les bateaux repartis, vous aurez la plage presque pour vous ! Islas del Rosario offre aussi d’autres possibilités de baignade et de plongée. 
 
 
 
Plage Tayrona - Carthagène

Plage Tayrona © Benoit Cappronnier

 

 

Tayrona, un des plus beaux parcs naturels colombien

 

 
Après la découverte de la ville, les amoureux de nature se rendront au parc national naturel de Tayrona. Le trajet est un peu long depuis Carthagène mais le paysage vaut largement le déplacement, entre plages et forêt tropicale humide. Le parc abrite une faune et une flore riches et variées et vous croiserez sûrement lors de votre séjour singes hurleurs, singes capucins ou une famille de tamarins. Plus de 300 espèces d’oiseaux peuplent les lieux, ainsi que de nombreuses espèces de reptiles et d’amphibiens. 
Plusieurs possibilités d’hébergement existent dans le parc mais il est conseillé de réserver en saison car les places sont limitées. 
 
Tayrona est aussi le point de départ pour Ciudad Perdida, littéralement la cité perdue, un site archéologique découvert en 1972. Le trek aller-retour pour se rendre au site dure 6 jours, à traverser la jungle et à dormir dans des hamacs. A réserver aux plus aventureux à qui il laissera un souvenir inoubliable !
 
Carthagène séduira les visiteurs les plus exigeants et saura par la variété de ses atouts plaire à chacun. Il s’agit sans aucun doute de la plus belle ville des Caraïbes et cette ville vous offrira une parfaite introduction pour partir à la découverte du reste de la Colombie ! 
 
 
 

Lézard Tayrona © Benoit Cappronnier

 

 
A VOS PAPILLES

Le Ceviche est un plat populaire en Colombie, à base de poisson cru mariné au citron, et agrémenté d’oignons, de piments et de divers légumes (il doit y avoir autant de recettes que de cuisiniers). Délicieux et rafraîchissant !

 
A découvrir aussi en images :
 
 
 
Benoit Cappronnier

 

A venir... RSS

Le mois prochain
La Floride
cap vers le Sud