Tourisme durable

En Asie, des restaurants associatifs forment les jeunes au monde de l’hôtellerie

26 Mars 2018 - Actualité / Hébergement / Initiatives

Voilà un formidable concept que celui créé par TREE Alliance : en s’associant avec diverses ONG à travers le monde, cette organisation permet d’offrir un avenir aux jeunes les plus déshérités, en leur proposant une formation dans le monde de l’hôtellerie-restauration. Situés en Birmanie, au Cambodge ou encore au Laos, les restaurants TREE Alliance mêlent humanité et tourisme solidaire, en invitant les locaux comme les voyageurs à venir déguster des plats typiques du pays, et surtout cuisinés par de jeunes adultes qui retrouvent foi en leur avenir.

 

Une formation de grande qualité, qui ouvre au monde du travail

 
Ce n’est pas un hasard si le projet TREE Alliance est arrivé finaliste du concoursTourism for Tomorrow”, organisé par le World Travel and Tourism Council, l’ONG référente en matière de tourisme privé à travers le monde. TREE Alliance réunit en effet tous les ingrédients d’un projet touristique humain, solidaire et durable.
 
Son premier restaurant a vu le jour en 2001, et ils sont aujourd’hui au nombre de sept, tous situés en Asie du Sud-Est. Le principe ? Embaucher de jeunes adultes, généralement déjà repérés par des ONG présentes sur le terrain, qui vivent dans la rue ou embauchés dans des emplois misérables, voire illégaux.

 

Tree Alliance fait partie des finalistes du concours organisé par le World Travel & Tourism Council
Tree Alliance fait partie des finalistes du concours organisé par le World Travel & Tourism Council

 

 
Ces restaurants, dits “de formation”, apprennent ainsi toutes les bases du monde de l’hôtellerie et de la restauration : une aubaine dans des pays très touristiques. Sortis de la rue, les jeunes employés apprennent le monde du travail, sa rigueur, ainsi que celle liée au monde de la cuisine.
 
La formation dure environ deux ans, après quoi ils repartent parfaitement formés au milieu, et savent cuisiner toutes les spécialités locales. Des cours de langues, de mathématiques ou de sciences sociales sont également prodigués, afin que les étudiants ressortent avec un bagage complet et la capacité de faire concurrence avec ceux venus d’un circuit plus “classique”.
 
Après plusieurs années de fonctionnement, le projet TREE Alliance est un vrai succès : 90% des diplômés trouvent un emploi dans le mois qui suit la fin de la formation, et ils sont suivis et aidés durant au moins un an. Quant aux restaurants, ils attirent de plus en plus de touristes désireux de voir leur argent dépensé intelligemment.

 

Les restaurants TREE Alliance, parfaits cocktails de solidarité, durabilité et responsabilité.

 
Actuellement au nombre de sept, les restaurants TREE Alliance peuvent se targuer de cumuler jusqu’à 2,6 millions de dollars de chiffre d’affaires par an, l’intégralité des bénéfices étant reversée à la formation des apprentis.
 
La force de ces restaurants est multiple : tout d’abord, ils attirent les touristes en quête de sens à donner à leur voyage. Ils savent qu’en mangeant dans l’un d’entre eux, leur argent sera utile et participe au développement local. Ensuite, ils encouragent la découverte de la gastronomie du pays en question : cambodgienne, thaïlandaise… Chaque restaurant se fournit en produits frais et locaux, fait ainsi également travailler les petits producteurs, et propose une approche à la fois simple et moderne des plats typiques de la région.

 
 
De la cuisine variée, saine et de saison… Les apprentis des restaurants Tree Alliance ont déjà tout des grands.
De la cuisine variée, saine et de saison… Les apprentis des restaurants Tree Alliance ont déjà tout des grands.

 

 
Des petits logos accompagnent généralement les plats, notamment celui indiquant les “truly Khmer dish” : des plats typiques des populations khmères, qui vivent au Cambodge, en Thaïlande et au Vietnam. La gastronomie végétarienne est également à l’honneur, et arrive souvent en premier sur la carte, avant les catégories viande et poisson : un vrai plus en faveur d’une cuisine plus écologique et ouverte à tous.
 
Le projet TREE Alliance est un formidable levier en faveur du tourisme social et durable : vous pouvez découvrir leur beau projet et tous leurs restaurants sur le site officiel de TREE Alliance.
 

 

------------------------------------------------------------À lire aussi----------------------------------------------------------------------