Tourisme durable

3ème Festival du film d'Aventure de Paris

09 Janvier 2017 - Actualité / Initiatives / Evénement

Les 27, 28 et 29 janvier prochains se tiendra à Paris la troisième édition du Festival du film d’aventure « Objectif Aventure » : 20 films en compétition, Luc Jacquet, Président du jury et un kaléidoscope de découvertes, solidarités et aventures étonnantes déployées sur grand écran trois jours durant. Le bonheur !

Pour sa troisième édition, le Festival du film d’aventure « Objectif Aventure » s’installe de nouveau dans la superbe salle de projection du 104, l’un des espaces culturels parisiens les plus dynamiques du moment. Les deux premières éditions de l’évènement ayant été des succès (1500 spectateurs en 2013, puis 1700 en 2015), les deux voyagistes organisateurs, Terres d’Aventure et Grand Nord Grand Large, ont décidé de pérenniser ce rendez-vous pour donner l’occasion aux amoureux du voyage de s’offrir, au début de chaque année impaire, une indigestion de films dédiés à leur passion. Et ce, pour une somme des plus modiques, le tarif à la journée (15€) permettant de découvrir 6 ou 7 films très différents.
 
 
Présidé cette année par le réalisateur et grand voyageur, Luc Jacquet (La marche de l’empereur, oscarisé), le jury aura pour tâche de départager les films répartis dans quatre catégories désormais bien arrêtées.
  

 Aventures sous toutes les latitudes

 

Expéditions Extraordinaires, Rencontres d’Exception, Esprit Montagne et enfin Mondes Polaires, telles sont cette année encore les quatre catégories ouvertes à la compétition, chacune recelant son lot d’aventures incroyables et d’expéditions à hauts risques, d’histoires de solidarité étonnantes ou encore de rêves de grands voyages joliment concrétisés. D’ailleurs, à égrainer le chapelet sonore constitué par la liste des seuls titres, on a déjà l’impression de piocher dans une corne d’abondance où auraient été mêlés les plus grands Classiques de l’Aventure Eternelle : L’Île aux Glaciers de Marbre, Le Liemba, L'Appel de la Banquise, Le Dernier Refuge, Kayaking the Aleutians, Semeuses de Joie,  621 Km Non-Stop, Sous les Glaces du Groenland, Bear Island, Par-delà les Hauteurs, Eqalusuaq, Les Œuvres du Pamir, Meru...
 
 
 
L'étonnante affiche du film "Semeuses de joie"
L'étonnante affiche du film "Semeuses de joie"

 

 
Une programmation éclectique
 
 
Quels que soient les films qui se verront finalement primés par le jury ET par le public (Prix Spécial), la programmation 2017, une fois encore très éclectique, révèle des aventures toujours aussi intenses : plongée dans les eaux abyssales du Groenland en repoussant les limites du corps humain, inhumaine course d’ultra-trail menée par un homme à la volonté de fer, mais aussi : chaleureuse solidarité entre amis partis à vélo sur les routes du Tadjikistan et émouvant pèlerinage, sans oublier l’histoire de ces onze jeunes de banlieue qui prirent le pari de se lancer dans l’ascension d’un sommet de 5800 mètres au Népal… et le firent. Ni l’engagement contre vents et marées de ces trois sportives ayant décidé de développer le surf féminin dans leur pays… l’Iran ! Autant d’images qui saisissent tour à tour les yeux et le cœur et conjuguent de la plus belle manière le fil conducteur de ce festival : l’aventure dans toute sa diversité.
 
Réunis chaque année par la même passion du voyage, ces hommes et ces femmes, amateurs ou professionnels, jeunes et moins jeunes, ont fait du dépassement de soi et de l’ouverture au monde, les maîtres mots d’expériences rares et puissantes, que selon le sage conseil de Malraux, ils essaient de transformer en conscience… Et qu’au passage, ils nous offrent en partage !
 
 
Des aventures en tous lieux
Des aventures en tous lieux

 

   
Si cette année encore, la sélection proposée fait la part belle aux ambiances montagneuses et nordiques, les amateurs de climat plus ensoleillé ne seront néanmoins pas en reste : plages et déserts d’Iran, grottes habitées des Philippines, Lac Tanganyika, Grands espaces du Texas ou pèlerinage à travers l’Inde sont également à l’honneur de cet étonnant kaléidoscope visuel, émotif et intellectuel dont on ressort durablement émerveillés, chahutés, interpellés… Pour d’excellentes raisons.
Quant à ceux qui ne nous croiraient pas sur parole (des sages, donc), la bande-annonce du festival devrait pouvoir apporter ce qu’en termes juridiques on nomme « un début de preuve »…
Dont acte !
 
 
Lire aussi