Tourisme durable

11 nations, 11 histoires, 55 communautés, bienvenue chez les peuples autochtones du Québec

18 Juin 2018 - Culture / Découverte

Le Québec, immense territoire au nord du continent américain a ce don d’ouvrir les rêves.  Mais, derrière cette province que l’on pense connaître au moins un peu, savez-vous que 11 nations représentant 55 communautés vous accueillent pour vivre de riches expériences basées sur l’authenticité, les richesses culturelles et l’apprentissage d’une nature source de vie depuis des millénaires ? 

 
Leurs cultures ont, malheureusement, souvent été contraintes au silence, leurs droits bafoués au travers de toute la planète. En 2007, l’ONU adoptait la déclaration sur les Droits des Peuples Autochtones, une reconnaissance qui va de paire au Canada avec une réconciliation entre les premiers peuples et les nouveaux arrivants. Une volonté d’apaisement qui passe aussi par une soif d’en savoir plus sur les modes de vie et des coutumes des Abénakis, Algonquins, Atikamekw, Cris, Huron-Wendat, Innus, Inuit, Malécites, Micmacs, Mohawks et Naskapis. 
 

L’accueil, principal vecteur de connaissance des cultures autochtones

 
Le tourisme au sein des différentes communautés explose, il y a eu 154% d’augmentation du nombre de visiteurs depuis 16 ans, de même cela s’accompagne d’une prise de conscience de toute la plus-value qu’un tourisme construit peut apporter aux communautés. La plus importante étant la fierté culturelle que cela engendre.” explique Jason Picard-Binet de Tourisme Autochtone Québec, association qui met en valeur, défend et organise le tourisme dans les Premières Nations depuis 1991.
 
 
 
Un Pow-Wow traditionnel dans un évènement mettant en valeur les traditions
Un Pow-Wow traditionnel dans un évènement mettant en valeur les traditions
 
 
La volonté de vivre les grands espaces, d’aller découvrir des expériences grandioses, d’aller partager avec les peuples autochtones sont les caractéristiques des voyageurs qui viennent chez nous” révèle Jason Picard-Binet. “Je conseillerai d’ailleurs de prendre le temps de visiter une communauté de façon à bien la comprendre, en fait, il faudrait revenir plusieurs fois dans les territoires autochtones pour mieux les appréhender”. Apprivoiser des cultures, connaître les hommes, leurs coutumes, le tout dans une nature luxuriante, en voilà un magnifique programme !
 
Un programme que vous pourrez planifier en puisant dans quelques recommandations provenant de Tourisme Autochtone Québec, notamment pour profiter de la Belle Province cet été ou en automne, saison sublime s’il en est !
 
 

Découvrir, ressentir, comprendre

 
Et si, en débutant votre séjour, vous passiez quelques heures dans un des riches musées que comptent les communautés ? Ce sont souvent des mines d’or pour appréhender la vie que vous allez partager plus tard. Notons par exemple le musée de la culture Innue, situé à Uashat à plus de 1400 km de Montréal dans la baie des 7 îles.
 
Visitez aussi le musée des Abénakis à Odanak dans le centre Québec, ouvert en 1965, c’est le doyen des musées autochtones. Autre moyen de s’immerger totalement dans une de ces riches nations, c’est d’aller dans un Pow-Wow, c’est à dire une grande manifestation, une fête des rencontres où sont mis en avant les chants, les danses, les procédés d’artisanats et de nourritures. Ce sont de véritables manifestations culturelles où les costumes sont sortis. Tourisme Autochtone Québec a d’ailleurs mis en ligne une route des Pow-Wow de juin à septembre. “Ce sont des évènements à ne pas rater” explique encore, enthousiaste Jason Picard-Binet.
 
 

Des immersions en pleine nature

 
Une lapalissade que de le dire, le Québec et les Premières Nations sont le fief d’une nature grandiose, immense, riche, que tous vont vous inviter à mieux appréhender.
 
 
Un véritable tipi dans une nature préservée ? Rendez-vous chez ©Amishk Aventures Amérindiennes
Un véritable tipi dans une nature préservée ? Rendez-vous chez ©Amishk Aventures Amérindiennes
 
 
 
Pour lâcher prise, pas forcément besoin de parcourir des milliers de kilomètres, ainsi, à proximité de la superbe ville de Québec, vous pourrez passer un séjour dans l’hébergement des 5 sens, ouvert été/hiver, à Piopolis qui appartient à une famille Hurone-Wendat. Immergés dans une nature luxuriante, vous serez blotti au bord du lac Mégantic.
 
Les valeurs des peuples y sont vécues au quotidien, plusieurs forfaits vous permettront de vous lover dans la sagesse autochtone au travers de soirées contes et légendes, de balades en forêts, à cheval, de soirées étoiles, en hiver les découvertes en chiens de traîneaux. Vous pourrez utiliser aussi la traditionnelle hutte de sudation, une expérience saisissante.
 
 
 
Véhicule superflu et coin totalement sauvage ©ClaudeGrenier
Véhicule superflu et coin totalement sauvage ©ClaudeGrenier
 
 
Autre point de chute incontournable, le domaine Notcimik en Mauricie. Un camping vraiment pas comme les autres, ouvert à l’année, transmet la culture autochtone Atikamekw dans un esprit serein, où la nature joue un rôle central. Amour de la terre, des traditions, vous pourrez bénéficier d’un espace immense de 78 hectares avec de nombreux sentiers. À vous les parties de pêche incroyables, les cueillettes sauvages et le kayak. De plus, des activités rythment l’année, toujours en lien avec l’héritage autochtone, notamment des cérémonies - pleine lune, nouveau-né, cercle de guérison par exemple. Les artisans ont même une boutique sur place.
 
Dans la même veine, à 1h de la cité bouillonnante de Montréal, un bol d’évasion nature vous attend dans le parc naturel Montcalm avec la découverte du village Amérindien Amishk. Au bord d’un lac, vous apprendrez à cuisiner comme les nombreux habitants des premières Nations qui vous accueillent ici. Place à la pêche traditionnelle, aux contes et légendes et à l’observation des étoiles. Amishk Aventures a été lauréat en 2017 du trophée « Entreprise Touristique du Québec ». Un gage de sérieux évident et une adresse à ne pas rater. Dans ces sites magnifiques, de nombreux forfaits vous permettent de mixer hébergements et activités, vos hôtes se feront un plaisir de vous guider.

 

Le Grand Nord et le peuple Inuit, terres de légendes

 
Parmi les 11 nations, il en est une qui fait ressurgir un imaginaire peut-être encore plus développé, un souffle d’aventure, d’isolement, de vie en phase avec la nature. Cette nation, c’est celle du peuple Inuit évidemment. Habitant du Nunavuk, territoire uniquement accessible par avion (2h30 de Montréal), les Inuits vivent dans une des régions les plus isolées au monde, le tourisme y est encore balbutiant, mais la découverte y est passionnante.
 
Je suis tombé amoureux du peuple Inuit, des paysages lunaires, plus un arbre, des glaciers, un cratère avec une des eaux les plus pures au monde ; le volcan Pingualuk. Ici le spirituel et la nature s’expriment véritablement, vous pourrez observer avec un guide local des ours polaires, des bœufs musqués, des caribous, un rêve d’enfant !” déclare enthousiaste Jason Picard-Binet.

 
 
Observer un ours polaire, au Québec ©SébastienDesnoyers-RapidLakeLodge
Observer un ours polaire, au Québec ©SébastienDesnoyers-RapidLakeLodge

 
 
Et il a raison ! Néanmoins selon ses conseils, pour accéder et appréhender véritablement le territoire et mieux connaître ses habitants, il vous faudra prendre part à un voyage organisé, “c’est quasiment obligatoire”, et ne pas bruler les étapes, ce voyage est aussi plus onéreux.  Nous vous conseillons de contacter Aventure Inuit, agence à 100% organisée par des locaux appartenant au gouvernement Inuit, les profits générés restent sur place. Tunngasugit ! (bienvenue)
 
Difficile de retracer ici ce que les Premières Nations peuvent apporter à un voyageur en 2018, tellement l’éventail des richesses est large. Tourisme Autochtone Québec et Québec Original Nature se tiennent prêts pour vous conseiller et orienter selon vos goûts, pour vivre de magnifiques expériences autochtones. Dormir en tipi, pêcher dans d’immenses lacs, apprendre les gestes ancestraux, voir les baleines, qui n’en a jamais rêvé ? Le Québec et tous ses habitants s’ouvrent à vous.
 
 
Alors il sera temps de clamer haut et fort, vive le Québec et ses peuples autochtones !
 
 
--------------------------------------------------------------- À lire aussi ----------------------------------------------------------------