menu.title
TOUTES NOS RUBRIQUES
Tourisme durable

10 itinéraires à découvrir pour un voyage en Inde pas comme les autres

06 Juillet 2017 - Culture / Découverte / Patrimoine

De l’Himalaya aux ghâts occidentaux d’Inde du Sud, du désert salé du Gujarat aux jungles tropicales proches du Myanmar, nous vous dévoilons dix régions uniques pour un voyage différent en Inde. Découvrir les richesses de ce pays-continent peut prendre une vie, ne tardez pas !

 
 
 
Le Taj Mahal à Agra © Sabrina et Roland Michaud
Le Taj Mahal à Agra © Sabrina et Roland Michaud

 

 
 
 

1- Et si vous preniez le temps d’explorer New Delhi ?

 
 
Polluée, surpeuplée, chaotique, Delhi est la « mal-aimée » de l’Inde et pourtant elle cache de belles surprises à ceux qui s’y attardent. Cette ville grouillante vous bouscule, véritable labyrinthe rempli de trésors d’un passé rayonnant. En fonction des quartiers, le temps semble s’être arrêté ou bien filer trop vite. Dans la vieille ville Moghole, Old Delhi, qu’on arpente à pied ou à vélo tôt le matin, l’Orient se dégage de chaque ruelle. N’hésitez pas, foncez à l’assaut de cette ville qui a su conserver son âme.
 
 
 
 
Vue sur les toits de Delhi ©Flickr CC
Vue sur les toits de Delhi ©Flickr CC

 

 
 
 

2- Premiers pas dans l’Himalaya : rendez-vous au Sikkim

 
 
Ancien royaume himalayen, le Sikkim est un petit paradis enserré entre le Bhoutan, le Tibet et le Népal. Paradis car c’est l’État le moins peuplé du pays, mais surtout car il offre des panoramas époustouflants sur le troisième plus haut sommet du monde : le  Kangchenjunga (8598 m). Amateurs de trek ou passionnés de bouddhisme, vous apprécierez la singularité et l’hospitalité de sa population d’origine principalement népalaise.
 
 
 
 
Confection de tapis tibétains au Sikkim ©Flickr CC
Confection de tapis tibétains au Sikkim ©Flickr CC

 

 
 
 

3- La campagne du Rajasthan : entre fantasme et réalité

 
 
 
Lors d’un premier voyage en Inde, on s’oriente naturellement vers le Rajasthan. La terre des Maharajas regorge de fastueux palais et de forts médiévaux inconnus du grand public. Aussi verte qu’aride, la campagne rajasthanie dégage un charme et un dépaysement inégalables. 
Les Monts Aravellis, le désert du Thar, les reliefs de Jawai, autant de beautés naturelles à découvrir en bordure des cités mythiques. 
 
« Les villages sont l’Inde véritable » disait Gandhi et c’est précisément là que les rencontres sont les plus attachantes et toujours pleines de surprises !
 
 
 
 
Le Fort de Chittorgarh au Rajasthan ©Flickr CC
Le Fort de Chittorgarh au Rajasthan ©Flickr CC

 

 
 
 

4- Le Nord-est de l’Inde : d’autres visages, d’autres paysages !

 
 
Secret le mieux gardé de l’Inde, les 7 États du Nord-est, surnommés les « Seven Sisters », forment un paradis sauvage où les hommes et la nature vivent en harmonie. Commencez par l’Assam, le Meghalaya, puis l’Arunachal Pradesh et le Nagagland. 
 
Entre rizières, jungles et montagnes enneigées, ces territoires de culture tribale abritent une faune et une flore extraordinaires dont les mythiques rhinocéros unicornes. Remontez le grand fleuve Brahmapoutre pour découvrir Majuli, l’île aux oiseaux ou assistez au Hornbill Festival proche de la frontière birmane.
 
 
 
L'île de Majuli dans l’État de l’Assam ©Wikimedia CC
L'île de Majuli dans l’État de l’Assam ©Wikimedia CC

 

 
 

5- Madhya Pradesh : au cœur de l’Inde authentique

 
 
Immense État rural et méconnu, le Madhya Pradesh mérite qu’on s’attarde sur ses doux reliefs et ses grands plateaux forestiers. Ses nombreux parcs nationaux offrent de grandes chances d’observer un tigre !
 
Vous tomberez sous le charme de ses campagnes tranquilles aux villages pittoresques, ses palais en ruines comme à Orchha ou encore des mythiques temples érotiques de Khajuraho.
 
 
 
La ville sainte de Maheshwar au bord de la rivière Narmada ©Flickr CC
La ville sainte de Maheshwar au bord de la rivière Narmada ©Flickr CC

 

 
 
 

6- Le Gujarat : berceau du Mahatma Gandhi

 
 
 
Entre le Rajasthan et Mumbai, ouverte sur la Mer d’Arabie, on oublie souvent une magnifique région, peu touristique et pleine d’histoire : le Gujarat. Palais et demeures raffinés, temples jaïns, tissus colorés… Sa nature préservée abrite une faune rare, dont des ânes sauvages et quelques lions d’Asie. Terre natale du Mahatma Gandhi, il lança la fameuse « marche du sel » depuis le désert salin du Kutch.
 
 
 
 
Le festival de cerfs-volants à Ahmedabad, Gujarat ©Flickr cc
Le festival de cerfs-volants à Ahmedabad, Gujarat ©Flickr cc

 

 
 

7- Odisha : une destination mystérieuse et envoûtante

 
 
 
Une région inexplorée que vous connaissez peut-être sous le nom d’Orissa, rebaptisée Odisha en 2011. Épousant la côte Nord-est du pays, entre les grandes villes de Calcutta et Chennai, elle se distingue de tout ce que vous avez déjà vu en Inde. Sa nature intacte, ses marchés tribaux, ses vestiges hindous et sa cuisine savoureuse attirent déjà quelques voyageurs curieux. Avec un peu de chance vous admirerez peut-être les rares dauphins de l’Irrawaddy, au lac Chilika.
 
 
 
 
 
Femme Bondas de Koraput à Odisha ©Flickr CC
Femme Bondas de Koraput à Odisha ©Flickr CC

 

 
 
 

8- Le Chettinad en Inde du Sud : un héritage à préserver

 
 
 
On ne connaît généralement du grand État du Tamil Nadu que Pondichéry, l’ancien comptoir français ouvert sur la mer Andaman. A l’écart des circuits classiques se trouve le Chettinad, dont la communauté Chettiar fut à l’origine des premiers services bancaires en Inde et en Asie du Sud-est, au XIXème siècle. 
 
La trentaine de villages de la région se distingue par son patrimoine architectural remarquable, entre style local et Art Déco. Les palais et demeures surprenantes des Chettiars sont les témoins de leur réussite professionnelle, influencés par les beaux-arts européens et asiatiques.
 
 
 
Village du Chettinad, Tamil Nadu ©Flickr cc
Village du Chettinad, Tamil Nadu ©Flickr cc

 

 
 

9- La vallée de Spiti : un monde lunaire aux portes du Tibet

 
 
 
A l’extrême Nord du pays, un tout autre environnement vous attend : escarpé, aérien, minéral. Entre 3500 et 5000 m d’altitude, la région de Spiti vous grise de ses perspectives montagneuses à perte de vue.
Les majestueux monastères perchés sur d’impressionnants éperons rocheux témoignent de la culture bouddhiste tibétaine. Yaks et bergers nomades seront vos seuls compagnons de voyage si vous décidez de partir en trek sur le toit du monde !
 
 
 
 
 
Le monastère de Kye au Spiti ©Flickr CC
Le monastère de Kye au Spiti ©Flickr CC

 

 

 

10- Les splendeurs cachées du Karnataka

 
 
Coup de cœur pour cette région méconnue située entre Goa et le Kerala !
Le Karnataka rassemble tous les charmes et les beautés de l’Inde : des temples et des palais éblouissants, la jungle tropicale peuplée de singes, d’éléphants et même de tigres, des collines verdoyantes couvertes de plantations de café, enfin un littoral émaillé de plages secrètes.
 
Mais aussi Bangalore, mégalopole moderne contrastant avec Mysore, grande cité royale rayonnante de ses fastes passés. Cerise sur le gâteau : les ruines d’Hampi, vestiges extraordinaires d’une histoire millénaire. Vous l’aurez compris, le Karnataka mérite plus qu’un détour !
 
 
 
Le temple de Virupaksha à Pattadakal, Karnataka ©Flickr cc
Le temple de Virupaksha à Pattadakal, Karnataka ©Flickr cc

 

 
 
 
-------------------- ALLER PLUS LOIN -------------------